Bref

Les + lus

Bref

Au Ghana, les habitants qui ont exploité et détruit les forêts pendant des années replantent des arbres et apprennent à préserver la nature

Image PxHere

Le sujet

Dans le nord-est du pays, les habitants sont devenus les gardiens des arbres. Avec l’aide d’une ONG, ils se sont unis pour en planter 1,5 million en quatre ans. La forêt ghanéenne n’est pas encore très dense, mais reprend vie peu à peu.

Les parties prenantes

Dans son sujet, France info interroge une habitante. Elle dit : « Avant, on coupait tout l’arbre pour en faire du bois de chauffe. On ne voyait aucun intérêt à le garder entier. Maintenant, je n’utilise que les petites branches pour le feu et je laisse l’arbre grandir pour recueillir ses fruits », grâce à la reforestation, elle engrange des revenus supplémentaires avec la vente des fruits, des mangues en particulier. Grâce aux arbres, la rivière autrefois asséchée est revenue, ainsi que tout l’écosystème qui l’entoure.

Où en sommes-nous

Le pays pourrait avoir en partie reconstitué son couvert végétal vers 2030.

Plus de publications

Notre implication est portée par notre foi dans la capacité de changement de nos sociétés et par la nécessité d’agir pour soutenir un changement qui n’est plus une option, mais une ardente nécessité.

A lire aussi sur le sujet

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, saisissez votre commentaire !
S'il vous plaît, saisissez votre nom ici

Translate »