Académique

Conseil

Conseil

Et si on parlait du Triangle de l’Action ?

Connaissez-vous le Triangle de l’Inaction, créé par Pierre Peyretou ?

Il s’agit d’un outil conceptuel très puissant, pour faire comprendre aux gens qu’ils ont “toutes les cartes en main” (en référence au slogan de la Fresque du Climat), alors qu’on a souvent tendance à faire porter la responsabilité aux autres.

Avec le Triangle de l’Inaction, on constate que si tout le monde (les individus, les entreprises et les collectivités) considère que c’est aux autres de faire des efforts ou de changer de comportement, rien ne changera jamais. Nous passerons notre temps à attendre que d’autres se mettent en route…

Chez Fertilidée, nous voulons proposer une variante de ce triangle, davantage orienté vers cette mise en route justement, pour inciter à s’engager.

La construction du Triangle de l’Action

Nous en avons récemment parlé sur le réseau LinkedIn : l’objectif du Triangle de l’Action est de montrer “ce qu’il faut faire”, plutôt que “ce qu’il ne faut pas faire”.

Nous y avons représenté les individus, les décideurs politiques et les entreprises par des images de personnes et non des entités symboliques ou iconographiques.

L’objectif est de rappeler que chaque entité ou organisme est une construction fictive de l’Homme, et – quelle que soit leur complexité apparente – ils restent gouvernés, occupés et organisés par des femmes et des hommes, de chair et d’os !

Ce sont ces personnes qui doivent porter les responsabilités de l’entité à laquelle ils/elles appartiennent.

Nous avons aussi souhaité rédiger le Triangle de l’Action en partant du “je” et du “nous”. Le but est d’ancrer la responsabilité individuelle au cœur de l’outil.

Le champ sémantique est également important, dans la construction des récits et imaginaires d’un futur désirable et respectueux de la planète. A titre d’exemple, nous parlons plutôt de “pouvoir de vivre”, plutôt que de “pouvoir d’achat”. Cela paraît peu, mais comme l’indique l’économiste spécialiste de la décroissance, Timothée Parrique, changer de récits est crucial.

Enfin, nous avons déjà beaucoup inclus de concepts dans l’outil du Triangle de l’Action, et n’avons donc inclus que peu de solutions. Celles-ci sont d’ailleurs davantage à construire en collectif, ainsi qu’à titre individuel, en fonction des contextes de chacun. A titre d’exemple, un fermier basé dans le Larzac n’aura pas les mêmes solutions à déployer qu’un avocat travaillant dans le centre de Paris !

L’identification de chacun dans ce Triangle

A chaque position du triangle correspond un rôle. Nul besoin d’être un élu ou un chef d’entreprise pour avoir de l’impact : chacun à le pouvoir d’agir sur son territoire à chaque niveau !

Voici comment.

En tant que citoyen :

  • j’interroge mes choix de consommation personnelle et je deviens un consomm’acteur. Je me pose, par exemple, la question de savoir si j’ai vraiment besoin d’acheter un objet lorsque j’ai l’impulsion de réaliser l’achat. Je peux aussi me dire, lorsque je suis sur le point de céder à l’envie d’acheter, que je vais attendre 3 jours et ensuite voir si j’ai toujours envie de réaliser cet achat.
  • je m’investis dans la vie politique de mon territoire. Par exemple, je peux aller aux réunions publiques organisées par la mairie de ma commune et donner mon avis, participer à des pétitions, voire m’inscrire sur une liste électorale !

En tant que salarié ou chef d’entreprise

  • je questionne l’activité de mon entreprise et l’offre de services ou produits qu’elle propose. Par exemple, je peux me former à la RSE, à l’éco-conception, ou tout simplement initier une démarche de réflexion sur ces sujets. Planter une petite graine peut faire pousser de grands arbres !
  • je communique sur les difficultés que peut rencontrer mon entreprise à mettre en place une transition écologique. Par exemple, je prends contact avec les décideurs locaux et les instances publiques, je me renseigne sur les nombreuses aides disponibles pour aider à la transition écologique des entreprises ou je profite d’aides à la formation pour me former.

En tant qu’élu :

  • je soutiens les modèles d’entreprises vertueux. Par exemple, j’aide les initiatives de créations d’entreprises sociales et solidaires sur ma commune, en mettant à disposition des ressources (soutien de la mairie, local à loyer réduit, mise en visibilité, subventions, etc.).
  • je réponds au pouvoir de vivre des citoyens en instaurant un système entièrement démocratique basé sur l’écoute des attentes. A titre d’exemples, je mets en place des budgets citoyens, j’interroge la population sur les questions importantes via des réunions publiques ou des sondages, j’échange avec les associations et réseaux d’entreprises, etc.

Vous l’aurez compris, chez Fertilidée, nous sommes convaincus que nous sommes tous en capacité d’avoir un réel impact pour accélérer la transition écologique.

Et maintenant, c’est à vous de jouer !

Plus de publications

Justine est passionnée par les enjeux de transition écologique et plus particulièrement sur les sujets liés à l’alimentation durable. Dans un monde idéal, je souhaite que chacun puisse prendre soin de la Terre pour prendre soin du Vivant !

Plus de publications

Mon ambition avec Fertilidée est d’embarquer un maximum d’entreprises dans une démarche réellement contributive. En bref, arrêter de faire du “RSE greenwashing” et entrer dans l’ère de la “RSE qui change quelque chose dans le monde réel !”.

A lire aussi sur le sujet

Les leviers pour renforcer la gouvernance et l’éthique dans le Sport

La démarche initiée par le Comité national pour le renforcement de l’éthique et de la vie démocratique est un grand pas vers les standards de gouvernance.

Réveillons les forces de l’imagination dans l’entreprise !

Les Capsules d’Anticipation que nous proposons devraient devenir incontournables dans les entreprises. Les managers et collaborateurs « scénaristes » se serviront de récits de SF transposés dans des avenirs imaginaires pour, en définitive, régénérer leur présent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Translate »