Académique

Conseil

Conseil

L’urgence d’avoir une finance plus éthique et durable.

Même si les chiffres du crowdfunding ne cessent de croître, nous avons dépassé les 2 milliards collectés selon le baromètre de la Financement Participatif France la finance « solidaire » ne représente encore que 0,29 % de la finance internationale, moins de 10% des transactions financières financent l’économie réelle, le reste va dans l’économie financière.

L’un des objectifs affichés justement du #crowdfunding et de la #finance socialement #responsable est de reconnecter l’épargne, l’argent et le développement économique, durable et social d’une société. De l’autre, les entrepreneurs porteurs d’innovations positives sont trop souvent mis de côté par le système financier classique qui a du mal à intégrer que le profit ne peut plus être l’unique indicateur de performance.

En 2020, notre argent représente notre premier poste d’émissions de CO2.
La croissance du crowdfunding en 2020 a été tirée surtout par le don, qui a fait quasiment x3, et la vague de solidarité liée à la crise sanitaire. L’investissement a lui aussi continué de progresser, notamment l’investissement en royalties, avec plus de 2 millions d’euros collectés.
Le rapport d’Oxfam France évalue ainsi l’impact climatique de notre argent et les résultats sont édifiants : En estimant que les Français ont en moyenne 25 000 euros sur leurs comptes (courant et épargne), nous polluons encore plus via ce que finance notre argent que via notre propre consommation.

Première étape : la prise de conscience

Grâce à l’application Rift, l’application qui prouve que l’argent ne dort jamais, vous pourrez déterminer et comprendre l’empreinte de votre épargne pour transformer le secteur financier.
L’application attendue comme un “Yuka de la finance” – a permis au grand public d’analyser son épargne, de l’utiliser pour influencer le secteur bancaire et de passer concrètement à l’action pour changer le système financier.

Un projet partenarial, réunissant des leaders de l’analyse d’impact, des ONG et des partenaires issus du MONDE FINANCIER.

Depuis deux ans maintenant, les équipes de LITA.co, entreprise web européenne d’investissement durable et entreprise sociale dédiée à une finance citoyenne et écologique, se sont données pour mission de décrypter l’usage qui est fait de notre argent. Pour ce faire, ils ont travaillé avec des experts de l’analyse (Carbone 4, initiative NEC, 2 degreesinvesting initiative), des ONG (Oxfam France), des acteurs de la finance durable (Novethic, Finansol) et des institutions financières responsables (Sycomore AM), afin de lever le voile sur le secteur financier.

L’application est disponible gratuitement sur iOS et Android. L’OBJECTIF : transformer la finance pour une autre économie.

Allons plus loin encore…

Vous apprenez que, malgré ses engagements, votre banque continue d’augmenter son soutien financier aux énergies fossiles.
Vous apprenez que vos 5 000€ émettent 2,5 t de CO2e par an en votre nom.
Vous lisez que cet argent permet de couper des arbres à l’autre bout du monde pour du soja,ou de construire le plus grand pipeline de pétrole d’Afrique.

Le dernier rapport de Banking on Climate chaos est sorti le 13 avril, il y a 4 jours. En 2022, les 60 plus grandes banques mondiales ont continué de financer les énergies fossiles, principale cause du réchauffement climatique à hauteur de 673 milliards de dollars. Depuis l’Accord de Paris, c’est 5 500 MILLIARDS de $. 15 d’entre elles ont même augmenté leurs financements aux fossiles en 2022, dont BNP Paribas et Crédit Agricole. Pour BNP ce montant est en hausse de 21,6 %.

La transition écologique est au cœur des préoccupations majeures.

De nombreuses sociétés de gestion, des banques et des plateformes de financement participatif se mobilisent pour proposer des placements ayant un effet positif pour l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique avec plus ou moins de réussite. Je vous brosse un tableau rapide des solutions qui existent, si vous souhaitez donner du sens à votre argent.

Investir dans des entreprises à impact

D’abord, si vous souhaitez réaliser un investissement écologique, vous pouvez décider d’investir directement dans des sociétés qui ont un impact positif. De plus, le secteur des énergies renouvelables est particulièrement dynamique. Sur LITA.co ou WE DO GOOD.

Le vert, c’est bien. Arrêter le carboné, c’est non négociable. C’est la seule variable à laquelle le climat répondra.
C’est pour cela que vous êtes de milliers aussi à ouvrir votre compte chez Green-Got.

Vers quoi voulez-vous aller ?

Spécialiste du crowdfunding et auteur.

Nicolas Dehorter conseille et accompagne des porteurs de projet depuis près de dix ans. Outre de nombreuses réussites de financement participatif dans le milieu des start-up (Besight, Mycélium), il a travaillé sur quelques-unes des plus grandes réussites européennes du monde de l’audiovisuel : El cosmonauta, Food...

A lire aussi sur le sujet

Les cendres du défunt et leur dispersion : quand le droit s’en mêle…

Seule l'urne cinéraire avait fait l’objet d'un statut esquissé par la jurisprudence. Comme la dépouille mortelle, elle a ainsi été assimilée à un objet d'une copropriété familiale, inviolable et sacrée

Élections législatives 2024 et RSE : un lien à prendre en compte pour l’avenir

Face à ces enjeux, face à la situation sociale, sociétale et environnementale sur notre planète, l’engagement des entreprises vers plus d’éco-responsabilité est vital. Les électeurs ont le pouvoir de choisir des représentants engagés en faveur de la RSE et de la transition durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Translate »