Fabienne Pascaud

Fabienne Pascaud

Présidente Alteya Consulting –  Conseil en Ressources Humaines et accompagnement de la transition inclusive des entreprises

L’écriture inclusive relève de la langue française. N’en déplaise à ses détracteurs !

Pour le tribunal, les circonstances que le ministre de l’Éducation nationale ait proscrit son utilisation à l’école par une circulaire du 5 mai 2021 ou que l’Académie française se soit déclarée opposée à son usage dans une lettre ouverte du 7 mai 2021 restent sans incidence sur la légalité de la décision attaquée qui était attaquée devant lui.

La RSE et le Management Public

La RST répond à une volonté des citoyens, des pouvoirs publics et des organisations de s’insérer sur un territoire et de promouvoir le mieux-vivre ensemble.

Droit de l’environnement : la saturation visuelle d’un parc éolien et la commodité du voisinage.

Dans l’affaire jugée par le Conseil d’État ici commentée, se posait la question de savoir si l’autorisation environnementale susvisée pouvait être refusée au regard de la saturation visuelle d’un parc éolien pour le voisinage.

Marque employeur : le pari gagnant de l’engagement solidaire des collaborateurs

Tout ce qui fait écho à la culture, aux valeurs et à l’ADN d’une entreprise, et à ce qu’elle dégage avec authenticité, joue dans sa capacité à attirer et à fidéliser. Et ainsi à mener à bien son projet stratégique.

La RSE est-elle anti-riches ?

Depuis quelques semaines on voit fleurir des « tribunes » généralement portées par les écologistes pour vilipender les jets privés et les yachts, surtout les super yachts.

Mickey au service de l’engagement et de la créativité

Alors que certains doutent de l’intérêt de revenir un à deux jours par semaine au bureau et hésitent à passer totalement en mode remote, Bob Iger, dans sa harangue aux collaborateurs de Disney à l’occasion des vœux, est très clair et prône un retour au travail présentiel sans équivoque

À la recherche des bases de données de la RSE

Si les bases de données publiques apparaissent décevantes, il y a lieu de relever les initiatives de constitution de bases privées, dont l’usage et l’exploitation sont payants

La RSE est-elle durable ?

S’interroger sur le caractère universel de la RSE comme nous avons été amenés à le faire aboutit à considérer que certainement oui dans la durée. Maintenant cette durée suppose, pardonnez la tautologie, que la RSE soit durable.

RSE et partage de la valeur

Est-il possible de généraliser ce principe de dividende ? Qui devrait percevoir ces dividendes ? De quelle façon ces dividendes devraient-ils être utilisés ?

RSE et nouveaux indicateurs comportementaux

Comme on peut le voir, la théorie du contrôle jointe aux propositions opérationnelles de pilotage ne cesse de s’enrichir.

La RSE est-elle de droite ou de gauche ou… ?

Soyons conscients que poser cette question revient à reconnaitre un tropisme typiquement français visant à catégoriser politiquement les mouvements de fonds de notre société. L’écologie par exemple a été captée pendant de longues années par une mouvance gauchiste, encore très largement majoritaire, qui a transformé un enjeu concernant tous en une problématique électorale destinée à certains.

L’analyse de l’évaluation extrafinancière par Ecovadis

Nos sources sont multiples, nous voulons un maximum d’informations, les plus riches et les plus contradictoires possible pour fiabiliser le rating. Au-delà des algorithmes, il faut des analystes pour digérer l’information.

Transférabilité des accords internationaux pour la protection de l’eau

La transposition pure et simple de cette Convention à elle seule n’est clairement pas suffisante, de même que les outils étatiques mis en place ne sont pas non plus suffisants compte tenu de la disparité des capacités financières des États.

La RSE est-elle universelle ?

Lors de son voyage en Chine il est rapporté que le chancelier allemand s’est vu répondre par le président chinois cette citation « Un homme politique doit avoir la sérénité pour vivre avec ce qu’il ne peut pas changer, le courage de changer ce qu’il peut changer et la sagesse de discerner les deux » (Helmut Schmidt) et ce au moment où était abordée la question des droits de l’homme.

Le mécénat : levier de performance et de pérennité des entreprises

Nous vivons une crise sociale et environnementale systémique face à laquelle les entreprises sont une partie importante de la solution. Par leurs décisions et leur force de frappe, elles ont un impact considérable sur l’ensemble de leurs parties prenantes, incluant la planète.

Les cimetières, un sujet tabou pourtant au goût du jour

Les cimetières ne sont plus des lieux de morts, mais deviennent petit à petit des espaces de vie, pour l’homme comme pour le végétal.

La RSE l’alliée de la RSP

La RSE s’est imposée au cours des dernières années comme une évidence. Les entreprises ont une exigence d’exemplarité qui doit permettre de rééquilibrer ce qui peut l’être d’une croissance économique qui ne s’est pas toujours embarrassée de précautions.

La RSE et l’université : la RSU

La réussite du projet universitaire repose dans la qualité des formations proposées aux apprenants, selon leur projet professionnel et leur étape de carrière, mais également sur sa politique inclusive.

La RSE et l’économie sociale solidaire

La RSE semble tout particulièrement concerner le secteur de l’ESS car sa philosophie correspond totalement aux objectifs fondateurs des organisations à but non lucratif.

Premier congrès international de la RSE à Toulouse. Fédérer & motiver les équipes : comment bien régler l’autofocus ?

Et si nous nous trompions aussi en ce qui concerne l’entreprise et ses niveaux hiérarchiques, sa structure pyramidale, ses étages égotiques, sa pression permanente pour la compétition comme seule voix de salut ? 

Environnement : « le droit de chacun de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé » est une liberté fondamentale !

Toute personne qui estime que l’administration – collectivités territoriales, services de l’État, établissements publics – porte une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale peut saisir le juge des référés.

Nathalie Gimenes : « Industrie pharmaceutique : l’heure du choix »

L’industrie pharmaceutique est liée à la société par un « contrat social » implicite singulier, elle est très « encastrée socialement ».

Quiet quitting et réunions zoom

Quel rapport entre ces deux concepts que n’existaient pas dans le monde des cadres il y a encore quelques mois ? A priori deux idées qui ne vont pas ensemble, voire que tout oppose !

Le greenwashing des entreprises : mauvaise intention ou bonne résolution ?

Le greenwashing ou se repeindre en vert consiste en un affichage vertueux pour des entreprises qui ne le seraient pas nécessairement. D’une main on pollue les sols en exploitant une ressource de l’autre on plante des arbres pour témoigner de son intérêt à la cause environnementale, à la lutte contre le réchauffement climatique, en un mot on s’achète une bonne conscience.

Nicolas Dehorter : « le crowdfunding ne connaît pas la crise »

J’ai envie de vous dire que le crowdfunding ne connaît pas la crise, même si sa croissance a ralenti, elle est toujours à deux chiffres.

Consommateur, citoyen, écologiste, fan de foot. Qui est le salarié ?

Aujourd’hui, « il » ne tourne plus sa veste : il n’en a plus. Aujourd’hui, il change de casquette à une telle vitesse que les signaux faibles sont ultras faibles ou pluriquotidien. Qui est le salarié ?

RSE et notation des entreprises

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) traduit la mise en œuvre des engagements, actions et résultats des entreprises en lien avec quatre niveaux de responsabilités, à savoir non seulement économiques et légales mais aussi morales et philanthropiques (Carroll, 1991).

Déchiffrer l’environnement avec la technologie blockchain

Lorsque l’on parle de blockchain, la première chose qui vient à l’esprit est la crypto-monnaie et son utilisation à des fins limites, voire criminelles. Malheureusement, cette technologie révolutionnaire a été stigmatisée par un seul de ses millions d’usages.

Quel tableau de bord pour mesurer la RSE ?

Si l’on en croit les deux auteurs les plus mondialement connus sur la question des tableaux de bord stratégiques, à savoir Kaplan et Norton, il serait bon de hiérarchiser et de stratifier les problématiques dans un tel outil de gestion.

La RSE est-elle une science sociale ?

Le droit, l’économie, l’histoire, l’anthropologie sont quelques-unes des nombreuses sciences sociales avec lesquelles nous sommes familiers. Elles obéissent à des règles, des codes, des pratiques, des procédures et des techniques qui permettent à ceux qui en font profession non seulement d’approfondir leur matière, mais aussi de parler d’un langage commun avec leurs collègues et partenaires.

Peut-on imaginer à terme, une norme internationale qui définisse la RSE et permette d’en évaluer les impacts  ?

Depuis 2010, la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) et la RSO (responsabilité sociétale des organisations) sont bien définies dans le cadre d’une norme ISO internationale, à savoir l’ISO 26000.

Les paradoxes de la RSE

Alors que le rapport du giec 2022 nous alerte une fois de plus sur le désastre climatique dans lequel nos comportements quotidiens nous inscrivent, il semblerait que la menace sous-jacente reste lettre morte.

La transition écologique dans les Balkans : un aperçu en Bulgarie

POINT DE VUE - Comme à l’accoutumée depuis 27 ans, la COP 27 organisée cette fois par l’Égypte est le moment de connaître la différence de positionnement des acteurs du point de vue international.

RSE et maximisation du profit

La RSE a parfois du mal à s’apparenter à une démarche économiquement vertueuse pour les entreprises qui s’y plieraient. Après tout dépenser de l’argent pour potentiellement égratigner ses marges ne semble pas d’une logique évidente pour une entreprise dont la raison d’être est, généralement, de maximiser ses profits.
Translate »